Femme et sport d'élite

Certaines thématiques spécifiquement féminines telles que le cycle menstruel, la grossesse, le déficit énergétique relatif (RED-S) ou le plancher pelvien sont encore trop peu traitées et abordées dans le sport d’élite. Avec la campagne « fastHER, smartHER, strongHER », Swiss Olympic souhaite améliorer durablement la condition des athlètes d’élite féminines et asseoir ces thématiques dans le cadre de la promotion du sport d’élite en Suisse.

A l’heure actuelle, seuls 4 % des études de sciences du sport se penchent sur l’entraînement, la récupération et le bien-être général des athlètes féminines. On dispose par conséquent de connaissances spécialisées lacunaires en ce qui concerne la promotion et le suivi sportif optimal des athlètes féminines. Certaines thématiques spécifiquement féminines telles que le cycle menstruel ou la grossesse restent tabous. Pourtant, disposer de connaissances étendues à cet égard est capital en vue d’optimiser l’entraînement et la capacité de performance d’une athlète.

Cycle
Grossesse
RED-S
Plancher pelvien
Autonomisation

Campagne« fastHER, smartHER, strongHER »
Par le biais de la campagne « fastHER, smartHER, strongHER », Swiss Olympic sensibilise et informe sur les principales thématiques du projet « Femme et sport d’élite ». Ce dernier se focalise avant tout sur l’athlète, ses expériences et ses besoins en ce qui concerne des thématiques spécifiques aux femmes dans le sport d’élite. Dans les vidéos, quelques athlètes, entraîneuers et une physiothérapeute font part ouvertement de leurs expériences et de leurs réflexions. La série de bandes dessinées raconte les histoires de trois athlètes sur les thèmes du cycle menstruel, de la grossesse et du RED-S.

Echo dans les médias du projet « Femme et sport d’élite »
En septembre 2021, le magazine de la santé PULS a consacré un reportage au cycle menstruel, et son équipe est allée interroger à ce sujet Marlen Reusser, médaillée d’argent, et Sibylle Matter, médecin du sport. En avril 2020, la SRF avait diffusé une édition de son émission sportpanorama à la thématique des femmes dans le sport d’élite. Des athlètes féminines suisses y parlent de leurs expériences en matière d’entraînement basé sur le cycle menstruel et de grossesse dans un contexte de sport d’élite, et la responsable du projet Maja Neuenschwander et la Dre Sibylle Matter quant à elles étaient présentes en studio. La SonntagsZeitung a mené une interview avec Adrian Rothenbühler concernant l’entraînement basé sur le cycle menstruel et a donné la parole à des athlètes féminines sur les règles et le sport tandis que la NZZ s’est entretenue avec les jumelles Rebsamen sur le thème de la grossesse dans le sport d’élite.